Vous êtes ici : Accueil / Présentation / Activités
Amont

L’activité Amont recouvre les activités de recherche, d’exploration, de développement et de production d’hydrocarbures. Celles-ci sont assurées par Sonatrach seule ou en association avec d’autres compagnies pétrolières.

16 découvertes réalisées en 2009: 09 en effort propre et 07 en partenariat
29 découvertes d'hydrocarbures réalisées en 2010: 27 en effort propre et 02 en partenariat, arrêté à novembre 2010

Sonatrach a effectué deux découvertes de pétrole en international à travers sa filiale Sipex en association avec la National Oil Corporation (NOC). Ces découvertes ont été réalisées dans le bassin de Ghadamès à environ 230 km au sud de la ville de Tripoli en Libye.

 

Presque la totalité des réserves découvertes à ce jour se situe dans la partie Est du Sahara. La répartition géographique sur la base d'un découpage du domaine minier en plusieurs provinces pétrolières plus ou moins homogènes, donne ce qui suit :

  • 67% des réserves en huile et en gaz sont renfermées dans les provinces de Oued Mya et de Hassi Messaoud, où sont situés les deux gisements géants de Hassi Rmel (gaz) et Hassi Messaoud (huile) ;
  • Le bassin d'Illizi occupe la 3ème position avec 14% des réserves initiales en place ;
  • Puis viennent les bassins de Rhourde Nouss (9%), Ahnet Timimoun (4%) et le bassin de Berkine.

La nature des hydrocarbures dans chaque province est comme suit :

  • la province de Hassi Messaoud-Dahar correspondant à l'un des plus importants événements tectoniques du Sahara, renferme 71% des réserves en huile;
  • la province de Oued Mya, un bassin essentiellement Mésozoïque, renferme surtout du gaz (50% des réserves) et une partie de huile (6%);

  • le bassin d'Illizi , essentiellement Paléozoïque, renferme, en pourcentage, autant d'huile (15%) que de gaz (14%);• les provinces de Rhourde Nouss et de Berkine correspondent à des bassins dont l'histoire géologique est un peu complexe (Paléozoïque et Mésozoïque). Ils renferment 19% de gaz (essentiellement à Rhourde Nouss) dont presque la moitié probable ou possible et 8% d'huile;

  • le bassin de l'Ahnet-Timimoun, essentiellement Paléozoïque ne renferme que du gaz (13%) dont la moitié est encore classée probable et possible.

Découvertes d’hydrocarbures :

L’année 2011 a vu la mise en évidence de réserves d’hydrocarbures  additionnelles  avec  la  réalisation de vingt (20) nouvelles découvertes dont dix (10) de gaz & gaz à condensat, sept (07) d’huile et trois (03) d’huile &  gaz. Sur ces vingt découvertes, dix-neuf (19) ont été réalisées par Sonatrach en effort propre et une (01) en partenariat avec Eon Rhurgas.

Ces découvertes ont permis la mise en évidence d’un volume d’hydrocarbures  prouvées et probables de 161Millions de TEP.

La région  Est a enregistré à elle seule onze (11) découvertes, (cinq (05) dans le bassin de Berkine et six (06) dans le bassin d’Illizi). Trois (03) découvertes ont été  réalisées dans la région Centre, (deux (02) dans le bassin d’Oued Mya et une (01) dans le bassin d’Amguid Messaoud).

La région Ouest a enregistré quatre (04) découvertes, (trois  (03) dans le bassin d’Ahnet et une (01) dans le  bassin  de  Bechar). Les deux  (02) découvertes restantes ont été réalisées dans le bassin du Sud Est Constantinois.

Exploration :

Au cours de l’exercice 2011, l’activité d’exploration a été caractérisée par :

• L’acquisition de 16 788 Km de profils sismiques 2D, dont  83%  réalisés par Sonatrach en effort propre, soit  13 935 km ;

• L’acquisition  de 8 097 Km2  de profils sismiques 3D, dont 81% réalisés par Sonatrach en effort propre ;

• Le  forage   de  78  puits   (puits  terminés), dont   64 réalisés par Sonatrach en effort propre soit 82%.

Production des Hydrocarbures

La production  primaire d’hydrocarbures  de l’année 2011, a atteint 205,8 Millions de TEP et se compose de 139,9 Milliards m3  de gaz naturel dont 80% au titre de la production de gaz naturel des gisements opérés par Sonatrach en effort propre, 54 Millions Tonnes de pétrole brut, 10,4 Millions Tonnes de condensat et 7
Millions Tonnes de GPL.

Les apports  des principales régions sont localisés à  Hassi R’Mel, Hassi Messaoud et Rhourde Nouss avec un total de 63% de la production primaire.

La production en association a atteint 58,9 Millions TEP en 2011 et se compose de 25,8 de gaz naturel, 2,5 de GPL, 2,5 de condensat et 28,1 de pétrole brut.

La part de production prélevée au titre de la Taxe sur les  Profits  Exceptionnels  (TPE) pour   l’année   2011 s’est établie à 2,70 Millions TEP contre 2,62 Millions TEP en 2010.
En matière de forage de développement, le nombre total  de puits terminés en 2011 était de 161 puits terminés dont 99 puits en effort propre et 62 puits en association.

Dans le domaine du maintien de pression, les volumes de gaz destinés à l’injection ont atteint 88,7 Milliards m3, le  volume  d’eau  injectée  dans  les  gisements pétroliers a atteint  60,8 Millions m3.


Situation des gisements d'huile et de gaz

Cliquez ici pour télécharger la carte en version PDF